« 
 »

Le retour de la Commodore 64

Vous souvenez-vous de votre enfance, des premières consoles de jeux ainsi que leurs jeux aux graphismes époustouflants (pour l’époque). Moi je m’en souviens bien en tout cas, et c’est pour ça que je suis content de ce qui arrive.

Commodore, ce nom doit vous dire quelque chose non ?!
Et bien ils nous ont préparé un PC all-in-one (excepté l’écran) doté d’une bonne dose d’high-tech, mais tout ça dans un style rétro. En effet, ils ont décidé de reprendre l’aspect du bon vieux commodore 64 mais d’y intégrer les éléments suivant :

  • Processeur : Intel atom D525 cadencé à  1,80GHz
  • Ram : 2x2Go DDR2 667/800
  • Graphique : NVIDIA ION Graphic Processor
  • Lecteur :
    • Blu-ray ou DVD au choix
    • Cartes mémoire en tout genre
  • Connectiques :
    • 4 connecteurs SATA2 à  3Gb/s (compatible RAID 0,1)
    • 4 ports USB 2
    • Port Ethernet
    • Port PS2 (souris et clavier)
    • Sortie vidéo : 1 VGA, 1 DVI, 1 HDMI

Bref, c’est pas digne des bêtes de courses actuelles, mais qu’est-ce ça en jette ! Et puis bon, un émulateur de Commodore 64 est intégré de base sur le Linux pré-installé sur la machine. C’est pas beau la technologie hein !

Allez, je sais que vous voulez des images donc voici les images du site officiel de la commodore :

 

La façade arrière de la nouvelle commodore

Les périphériques

Le côté intégrant le lecteur DVD ou Blu-ray

 

Pour acheter ce petit bijou (compter au minimum 595$) il vous suffit de vous rendre sur cette page : Commodore USA store

 

 

via commodoreusa

A propos de l'auteur :

Passionné depuis toujours d'informatique au sens large, je m'intéresse í  tous les domaines allant de la programmation jusqu'au hardware. J'essaye de faire partager ma passion de ce domaine en rédigeant des articles traitant de l'actualité des jeux vidéos jusqu'aux nouveautés du web.
Un commentaire sur Le retour de la Commodore 64
  1. Pingback: Le clavier de l’atari 400 renaît de ses cendres

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur Twitter Devenez fan de Place4Geek Suivez nous sur Google+ Abonnez-vous à la chaîne Place4Geek Abonnez-vous à notre flux RSS