« 
 »

Hackers : ni dieu, ni maître

Hackers : ni dieu, ni maître

Salut les geeks.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un documentaire qui a été diffusé sur Arte hier soir. Si jamais vous n’étiez pas au courant et que vous l’avez raté, et bah voici un article qui vous intéressera.

Ce documentaire porte un titre très révélateur, et bah ouais, ça parle de hackers. On peut y apprendre pas mal de chose, et pour le néophytes, je pense que c’est un bon documentaire puisque beaucoup de chose sont expliquée et de manière simple. Bon le blabla ne sert pas à  grand chose donc je vous colle le synopsis et je vous mets la vidéo juste en dessous.

D’un côté, il y a les “black hats” (chapeaux noirs), les délinquants virtuels mus par l’appât du gain ; de l’autre, les “white hats” (chapeaux blancs) ou pirates bienveillants. Les hackers forment une vaste communauté aux profils diversifiés. Capables de modifier la une d’un journal sur le Net ou de piéger le ministre de l’Intérieur, ils sont aussi les seuls à  savoir protéger les entreprises des menaces informatiques. Inventeurs des logiciels libres – permettant d’échapper à  la toute-puissance de Bill Gates ou de Steve Jobs -, ils sont aussi, grâce à  l’exploration des failles informatiques, à  l’origine de la sécurisation des achats en ligne. Beaucoup n’ont qu’un bac en poche mais les services secrets et les responsables politiques se disputent leurs faveurs… à€ contre-courant des idées reçues, ce film raconte la génération hackers, entrée dans l’arène politique et médiatique à  l’occasion du débat sur Hadopi.

 

 

[image]

A propos de l'auteur :

Passionné depuis toujours d'informatique au sens large, je m'intéresse í  tous les domaines allant de la programmation jusqu'au hardware. J'essaye de faire partager ma passion de ce domaine en rédigeant des articles traitant de l'actualité des jeux vidéos jusqu'aux nouveautés du web.
Un commentaire sur Hackers : ni dieu, ni maître

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur Twitter Devenez fan de Place4Geek Suivez nous sur Google+ Abonnez-vous à la chaîne Place4Geek Abonnez-vous à notre flux RSS