La virtualisation : Explications + Tuto
« 
 »

La virtualisation : Explications + Tuto

Img haut de page 1

 

Salut bande de geeks

Vous n’avez jamais rêvé d’avoir deux ordinateurs sur une seule machine ?
Il est très à la mode en ce moment de faire “tourner” deux machines (ou plus) sur le même ordinateur.
Comment ?! Deux ordinateurs sur la même machine ?? me direz-vous
Et bien oui, deux ordinateurs en un seul, c’est bel et bien possible.
Ce système s’appelle la virtualisation.

point d'interrogation
Quels intérêts ?

Les avantages sont multiples : tester un OS spécifique sans avoir à installer ou acheter ce dernier, faire un “boot”, ou encore pour le simple fait d’avoir une utilisation ponctuelle d’un OS.

Les logiciels de virtualisation les plus connus sont VirtualBox, de la société Oracle, gratuit et libre, ou encore VMware, payant mais spécialisé dans la chose !
Dans tous les cas, ces deux logiciels sont très complets et parfaits pour une utilisation privée de la virtualisation.

 

Comment ça marche ?

Et bien ce n’est pas bien compliqué, le logiciel créé un disque dur virtuel (comparable à une clé USB par exemple), et un fichier pour lancer la machine. Une fois lancé, votre ordinateur virtuel va s’ouvrir dans une fenêtre à part, et zou ! La magie fera le reste ! Malgré ça, il vous faudra un PC compatible avec la virtualisation, mais ne vous en faites pas trop, si votre PC à moins de 4 ou 5 ans, il sera compatible, mais pour le autres, il vous faudra vérifier. Une petite recherche google vous aidera à savoir si votre machine est prête à en recevoir une autre ou non. 😉

 

La partie tuto !

Ici, nous allons apprendre à créer notre propre machine virtuelle ! Ne vous inquiétez pas, je vous guiderais de A à Z, à partir de 0 ! Et, évidemment, si vous avez besoin d’une aide particulière, ou si vous voulez que je vous éclaire sur un point, envoyez-moi un mail ou laissez un commentaire !

Bien, pour commencer, il va nous falloir un logiciel de virtualisation. Je vous renvoie vers ce lien pour pouvoir télécharger VirtualBox, je ferais tout le tutoriel sur ce logiciel.

Lien

https://www.virtualbox.org/wiki/Downloads

Téléchargez selon votre distribution (Mac, Windows, ou linux Ubuntu par exemple), la dernière version de VirtualBox (que j’abrégerais maintenant en “VB”) est, au jour de ce tutoriel, la version 4.3.6

Enregistrez VB avec l’installateur fraîchement téléchargé.

Maintenant que nous avons VirtualBox, il va nous falloir un fichier en .iso ou en .dmg ou autre extension de fichiers installateurs.

 

point d'interrogation .iso tu dis ? C’est quoi ça ?

Un fichier en .iso est en fait le “noyau” de notre futur ordinateur virtuel. Ce sera le fichier qui permettra de faire fonctionner notre machine virtuelle.

 

Pour ce tutoriel, je vais utiliser le système d’exploitation Mac OS X pour version Windows. Comptez tout de même en moyenne deux bonnes heures (avec une connexion ADSL moyenne) pour pouvoir télécharger le .dmg qui pèse quand même près de 5 Go ! Le lien ci-dessous est payant, pour pouvoir télécharger votre .dmg, vous devrez dépenser quelques pièces jaunes. Prenez le premier Mountain Lion sur votre page. Attendez quelques instants sur la page pour pouvoir accéder au payement par AlloPass. Vous pourrez toujours trouver un lien gratuit ailleurs sur le web ou encore sur Torrent si vous cherchez un peu.

 

Lien

http://amodor.webs.com/mountainlion108.htm

Voilà, on a tout ce qu’il nous faut pour pouvoir faire notre machine ! Maintenant, lancez VirtualBox, et écoutez moi bien, enfin… Lisez moi bien en tout cas. Suivez toutes les étapes suivantes à la lettre.

Lancez VB, vous devriez obtenir une page comme celle-ci :

Page d'accueil

Il y a 4 boutons en haut à gauche de la fenêtre : celui de gauche servira à créer une nouvelle machine, celui a côté à accéder aux paramètres d’une machine, le troisième à en démarrer une, et le dernier, à éteindre une machine.

Pour l’instant, nous, on veut créer une nouvelle machine, alors, cliquons sur le bouton bleu ! Cette page s’affiche :

Page 1 nouvelle machine

Premièrement, donnons un nom à notre futur ordinateur virtuel. Moi je vais la nommer “Mac OS X ML“, tout simplement. Et tout de suite, comme VirtualBox est intelligent, il nous met sans rien toucher, le type et la version de la machine ! C’est-y pas beau tout ça ?!

Trêve de plaisanterie, passons à la page suivante : ici, apparaît une jauge où il est conseillé d’y placer le curseur au milieu. Je m’explique, cette jauge représente la quantité de RAM (ou mémoire vive) que possède votre ordinateur. Notre future machine virtuelle, comme tout ordinateur, aura besoin de RAM pour fonctionner et c’est ici que nous allons lui en attribuer. Encore une fois la moitié de la jauge est conseillée (dans mon cas, le milieu parfait sera à 2048 Mio de RAM).

Page 2 nouvelle machine

Bien, continuons, la page suivante nous demande si l’on veut créer un disque dur virtuel. Eh oui ! Comme tout ordinateur, notre machine va avoir besoin d’espace disque (ou mémoire) pour pouvoir fonctionner. Choisissez l’option du milieu “Create a virtual hard drive now(ou “créer un disque dur virtuel” pour les plus francophones d’entre nous) et cliquez sur suivant.

Page 3 nouvelle machine

Une nouvelle fenêtre s’ouvre, et cette fois-ci, on nous demande l’extension du disque dur virtuel. Je vous conseille le format VMDK, qui est le format par défaut de VMware. (Ne sait-on jamais, vous achèterez peut-être VMware si l’expérience VirtualBox vous plaît ?) En plus (et surtout), vous pourrez découper votre disque dur virtuel en fichiers de 2Go, ce qui va ravir les utilisateurs de virtualisation sur clé USB !

 

point d'interrogation

Pourquoi tu dis que ça va ravir les personnes qui utilisent la virtualisation sur clé USB ?

Et bien tout simplement car une clé USB est formatée à l’état d’usine en FAT-32, donc, quand vous achetez une clé USB, vous l’achetez en FAT-32. Le FAT-32 c’est quoi, c’est juste la manière dont les fichiers vont êtres traités entre votre ordinateur et votre clé. Sauf que le FAT-32 ne supporte que les transferts de fichiers ne pesant que moins de 5 Go. Sachant qu’un disque dur virtuel pèse souvent toujours plus de 5 Go, et bien vous avez votre réponse !!

 

Bon, revenons-en aux faits. Prenez l’option “VMDK (Virtual Machine Disk)“, et cliquez sur le bouton suivant.

Page 1 création extDD

Bien, nous y sommes presque, sur cette page, deux options nous sont proposées : une pour avoir un disque de taille dynamique alloué, et l’autre pour une taille fixe.

 

point d'interrogationOk, et… la différence ??

La différence est énorme, le type dynamique alloué ne prendra que ce qu’il a besoin comme espace disque, c’est à dire qu’il ne pèsera que ce qu’il contient. Alors que le type fixe prendra tout de suite le nombre de Go que nous allons lui affecter dans l’étape suivante. Après, c’est selon votre choix, si vous préférez que le disque prenne tout l’espace attribué ou non. Mais nous allons y revenir tout de suite !

Une fois votre choix fait, vous pourrez cocher ou non la case juste en dessous, c’est cette case qui va permettre de découper votre disque dur en plusieurs parties de 2 Go.

Après avoir cliqué sur suivant, une jauge apparaît, cette fois non pas pour la quantité de RAM à attribuer, mais la quantité de Go que pourra contenir votre disque dur virtuel. Et c’est ici que rentre en jeu la question du type dynamique ou fixe, si vous prenez 100 Go d’espace, mieux vaut prendre l’option dynamique, de cette manière, votre disque prendra en taille au fur et à mesure que vous enregistrerez des fichiers sur votre ordinateur virtuel, tandis ce que si vous prenez un disque dur moins conséquent (quelques Go seulement), un type fixe peut être recommandé. Après, c’est selon votre choix. Pour ma part, j’utilise une taille dynamique.

Revenons-en à notre jauge, la taille conseillée est de 20 Go pour une utilisation basique, je vais donc garder ce paramètre par défaut.

La zone de texte au dessus de la jauge va nous permettre de renommer notre disque dur virtuel. Cependant, ceci n’est qu’optionnel, donc, pour ma part, notre disque ne sera pas renommé.

Voici ce que ça donne en image :

Page 2 création extDD

Cliquez sur “create” et, enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer que votre machine est enfin créée !! Créée certes, mais pas encore tout à fait utilisable. Il nous reste encore deux ou trois paramètres à finaliser.

Enfin en tout cas, voici à quoi devrait ressembler maintenant votre interface d’accueil de VirtualBox :

Page d'accueil + machine

Comme vous pouvez le voir, les boutons qui étaient grisés tout à l’heure sont maintenant tous en couleurs sauf le dernier (mais c’est normal puisqu’il sert à éteindre la machine).

Cliquons sur l’engrenage orange pour accéder aux paramètres de notre machine.

Dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, allez dans la catégorie “System“, à gauche, dans le panel, et, décochez le paramètre du milieu, comme ceci :

Page System des paramètres machine

Ensuite, allez dans la catégorie “Storage“, puis, il va nous falloir ajouter un “Controller IDE“. C’est tout simple : il faut qu’on clique sur le carré vert, munit d’un ‘+’ vert lui aussi. Puis, sur “Add IDE Controller” :

Page Storage des paramètres machineEt, enfin, dernière étape avant le décollage lancement de la machine, choisir le disque d’installation ! C’est tout con simple, il nous faut cliquer sur le CD (ou DVD, comme vous voulez) marqué un ‘+‘ vert, puis sur “Choose Disk“. Et aller chercher votre disque (il sera là où vous l’aurez mis tout à l’heure, en le téléchargeant).

Choisir un disque

Parfait, j’ai enfin le plaisir de vous informer, qu’à partir de maintenant, votre machine virtuelle est enfin prête ! Oui oui, ça veut dire qu’on peut la lancer, ça y est !! Cliquons donc sur la flèche verte en haut, à côté de la roue orange. Et là… Et là…. La machine se lance !!

Si tout se passe bien, vous devriez tomber sur cette page :

Page 1 début mac

Puis, quelques instant après, sur celle là :

Page 2 début mac

Cliquons sur “Utiliser le français comme langue principale“, sur suivant, on lit bien les conditions d’utilisation (comme d’habitude hein), et ensuite, mac nous demande de choisir un disque, mais ironie du sort, il n’y en a pas. Alors, pour en ajouter un, il faut qu’on clique sur “Utilitaire de disques” en haut de la fenêtre de notre mac. Comme ceci :

Page 3 début mac

Une nouvelle fenêtre s’ouvre, et sur le panel de droite, on peut y voir notre disque dur. On clique dessus, puis sur “Effacer“, on renomme notre disque, on clique sur “Effacer” en bas à droite, on confirme, et on attend un peu que le disque se formate.

Page 4 début mac

Une fois cela fait, on ferme l’utilitaire, et comme par magie, un disque est apparut dans la zone vide de tout à l’heure ! On clique donc dessus, puis sur installer.

Page 5 début mac

Plus qu’à attendre que mac s’installe sur notre disque dur virtuel. une fois ceci fait, la machine virtuelle nous donne cette page :

Page 6 début mac

Bien sûr nous, on va pas appuyer sur le bouton de démarrage, on en a pas ! Donc on va se contenter de fermer la fenêtre et de choisir l’option d’extinction de la machine. Comme ça :

Page 7 début mac

Bien, on redémarre l’ordinateur virtuel, et après quelques instants, mac nous redemande de s’installer…

point d'interrogationBeh, pourquoi il nous demande de le réinstaller ? Une fois ne lui suffit pas ?

Si si si, bien au contraire, c’est juste que l’ordinateur virtuel démarre toujours sur le .dmg, donc il se lance avec le .dmg, et dans le .dmg il y a l’installateur. Donc il va nous le demander en boucle si on ne lui enlève pas.

Pour le lui enlever, il faut cliquer sur le CD/DVD en bas de la fenêtre de l’ordinateur virtuel, sur Controller IDE et sur Remove disk. Comme ceci :

Page 8 début mac

Normalement, mac va pas trop aimer et il va falloir le redémarrer, donc comme tout à l’heure, on ferme la fenêtre, et on sélectionne “Power off the machine“. On redémarre la machine, et maintenant, après quelques instants, apparaît la page de configuration de votre première session sur ce mac !

Page 9 début mac

Et maintenant….

Page 10 début mac

Et voilà, le tutoriel est terminé ! Si vous avez des questions sur une étape, que ça marche pas, que vous arrivez pas à télécharger un fichier, etc… Laissez un commentaire ci-dessous ou alors envoyez-moi un email à marbonmb@gmail.com

A bientôt bande de geek, et jusque là, portez vous bien !

A propos de l'auteur :

Rédacteur Place4Geek Musicien Etudiant Président Association ShadeTrees
2 commentaires sur La virtualisation : Explications + Tuto
    • Azertix
    • Intéressant, ce tuto merci. Pour OSX je l’ai récupéré sur thepiratebay.
      Tout marche bien mais ça rame pas mal sur mon PC qui n’est pas tout jeune.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur Twitter Devenez fan de Place4Geek Suivez nous sur Google+ Abonnez-vous à la chaîne Place4Geek Abonnez-vous à notre flux RSS