Tuto : Installer Rsync sur son serveur
« 
 »

Tuto : Installer Rsync sur son serveur et faire un backup automatique de son NAS Synology

Tuto : Installer Rsync sur son serveur

Salut les geeks !

Aujourd’hui je vous propose un petit tutoriel pour installer Rsync sur un serveur dédié. Cela peut très bien être un Kimsufi chez OVH, une dedibox ou encore un serveur VPS chez 1and1

Pour ceux qui se demandent à quoi sert Rsync je vous invite à faire un petit tour sur Wikipedia.

Pour faire simple cela va plaire surtout aux possesseurs de NAS, en effet stocker ses données personnelles sur un NAS c’est une bonne chose pour sauvegarder et protéger vos données.

Mais l’idéal est de ne pas s’arrêter là et de stocker les données qui sont vraiment sensibles sur un serveur distant. On ne sait jamais ce qui peut arriver : incendie, dégâts des eaux, orage, cambriolage etc… Stocker ses données là sur un autre support physique est une bonne solution aussi (clé usb, DVD, disque dur externe), mais faut-il encore penser à le ou les stocker dans un lieu différent et sûr.

C’est là que Rsync va être votre meilleur ami.

Personnellement je ne fais pas trop confiance au solutions de stockage distantes gratuites pour héberger mes fichiers personnels (Dropbox, Google Drive, Amazon S3, iCloud …) , surtout qu’on ne sait absolument pas ce qu’ils pourraient faire avec nos données.

Bref si vous avez un NAS il y a de forte chances pour qu’il possède la fonctionnalité rsync en natif par exemple Synology, Qnap, Netgear et bien d’autres le font.

L’intérêt de Rsync c’est qu’il va effectuer une synchronisation entre vos données et celles présentes sur le serveur à distance, en gros on ne vas pas recopier un fichier à chaque backup s’il n’a pas bougé d’un octet. Comme ça on effectue une sauvegarde incrémentale de vos fichiers dès la deuxième sauvegarde de vos données.

Pour résumer, le premier jour vous allez envoyer toutes vos données sur le serveur Rsync et les jours suivants seuls les fichiers modifiées ou nouveaux seront sauvegardés sur le serveur, ainsi on gagne du temps et de la bande passante.

 

 Mise en place côté serveur

Connectez vous sur le serveur dédié en question en SSH (port 22) avec  Putty ou un Terminal peut-importe selon votre environnement.

Pour ma part je suis sur une distribution Debian.

Putty

Putty

Prenez temporairement les droits root sur votre session (commande “su”).

su

Une fois les droits acquis ils va nous falloir modifier le fichier suivant avec cette commande :

vi /etc/default/rsync

Trouvez la ligne RSYNC_ENABLE et passez le paramètre à true, vous devriez avoir ceci : (appuyez sur i pour passer en mode insertion de texte) :

RSYNC_ENABLE = true

Appuyez sur la touche Echap et fait un “ZZ” (MAJ + Z + Z) pour sauvegarder et quitter.

Maintenant il nous faut configurer notre serveur Rsync pour cela il nous faut éditer le fichier suivant :

vi /etc/rsyncd.conf

copiez ensuite les lignes suivantes dans le fichier (touche i pour pouvoir saisir du texte) :

uid = rsync
gid = rsync
max connections = 4
[nas_rsync]
path = /var/backup
comment = Synchro des fichiers avec mon NAS
read only = false

MAJ (2017) : Si le fichier n’existe pas (avec debian Jessie par exemple) il vous suffit de le créer.

Vous pouvez personnaliser le champ path et comment bien sûr.

Appuyez sur la touche Echap et fait un “ZZ” (MAJ + Z + Z) pour sauvegarder et quitter.

Afin de “sécuriser” l’accès à distance au serveur il est préférable de créer un utilisateur dédié pour rsync. On va l’appeler rsync comme on l’a paramétré dans rsyncd.conf.

On crée l’utilisateur :

useradd rsync

On lui affecte un mot de passe :

passwd rsync

Vous serez alors invité à choisir un mot de passe et à le confirmer.

Il faut ensuite créer le fameux dossier que vous avez mis dans “path” tout à l’heure et d’attribuer les droits à l’utilisateur rsync dessus.

mkdir /var/backup
chown -R rsync /var/backup
chmod -R 775 /var/backup

Maintenant que tout est en place, on va lancer le service rsync avec la commande suivante :

/etc/init.d/rsync start

Aperçu sur un NAS Synology

Il ne reste plus qu’à configurer tout ça sur votre NAS ou via un outil prenant en charge la sauvegarde rsync sur votre poste.

Voici ce que donne l’écran de configuration sous un NAS Synology.

Il suffit de rentrer l’IP de votre serveur, votre nom d’utilisateur rsync le mot de passe associé dans une destination de sauvegarde, puis de configurer un backup vers cette destination.

Tuto : Installer Rsync sur son serveur

Mise à jour (2017) avec l’application HyperBackup sur un NAS Synology

Depuis Synology 6.x il faut passer par l’application HyperBackup : le principe pour configurer le backup est exactement le même voici quelques captures d’écrans pour vous aider :

PS : Faites attention aussi à ce que le port 873 (utilisé par Rsync) ne soit pas bloqué par un parefeu.

Amusez-vous bien 🙂

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

A propos de l'auteur :

Passionné par l'univers du Web, les Nouvelles Technologies et le High-Tech, je partage sur Place4Geek mes découvertes et le meilleur de l'actualité geek, du net, des jeux... Vous pouvez me contacter personnellement sur contact[.at]place4geek.com ou par message privé sur Twitter.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur Twitter Devenez fan de Place4Geek Suivez nous sur Google+ Abonnez-vous à la chaîne Place4Geek Abonnez-vous à notre flux RSS